Le blog 2015/2016

Les Compiégnois ne veulent pas de messages de haine

samedi 23 juillet 2016

Arielle François, Elue de Compiègne de l'équipe de Philippe Marini a cité un homme condamné à 25 ans de prison pour incitation à la haine contre les musulmans et surnommé le «Hitler de Birmanie».  
Ses propos ont été les suivants : "Si nous sommes faibles, notre pays deviendra musulman."

A part ça, tout va bien ...

Ces nouvelles dérives sont insupportables. Notre ville, nos habitants, notre société ne veulent pas de ces messages dangereux pour la Paix.
Ces dérives doivent être condamnées par toutes et tous.

Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante
Secrétaire PS Compiègne
www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net
www.pscompiegne.fr

06.29.75.78.68


Retour sur le nouveau dispositif régional "Proch'Emploi" : la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie doit choisir la cohérence et l'efficacité

mercredi 3 février 2016

Une nouvelle opération vient de voir le jour sur le territoire du Nord-Pas-de-Calais- Picardie : « Proch’Emploi ».
 
L’opération Proch’Emploi vise à trouver de nouvelles connections plus rapides entre des demandeurs d’emploi motivés et des entreprises qui rechercheraient des salariés mais ne trouvent pas de candidats.
 
Tout le monde s’accorde à trouver la démarche utile dans la mesure où celle-ci peut apporter un « plus ».
 
Le vrai « plus » quel est-il ?
 
C’est la création d’une nouvelle contractualisation qui permettrait d’envisager en amont de l’emploi une formation au poste de travail adaptée et financée.
 
La solution n’est sans doute pas d’accueillir le public dans une démarche parallèle, car il y a fort à parier que les demandeurs d’emploi sont connus de nos territoires et de nos structures d’insertion.
 
L’une des solutions positives est sans doute d’avoir à disposition un recensement précis d’offres d’emploi d’entreprises prêtes à former en amont ou en simultané.
La région peut avoir un rôle crucial pour permettre cette articulation entre la formation et l’emploi.
 
Il est utile d’œuvrer pour la mobilisation du réseau pour l’emploi, et c’est pour cette raison que les structures d’insertion peuvent naturellement accueillir des demandeurs d’emploi orientés par le Conseil régional.
 
Il paraît tout aussi évident que si le réseau des structures d'insertion est associé à cette démarche, il s’agit de le valoriser à sa juste valeur et  de faciliter la mise à disposition des nombreux services proposés au public. (cf. ateliers, coaching, multimédia, accompagnement, …)
 
Les structures  comme les missions locales proposent d’accueillir les jeunes orientés dans le cadre de l’opération Proch’Emploi et de faire remonter  les conclusions d’entretiens pour faciliter les mises en relation demandeurs d’emploi et entreprises.
 
Elles aimeraient sans doute disposer des nouveaux outils éventuels mis à disposition des structures dans le cadre de cette dynamique pour l’emploi. (nouvelle offre de formation, offres d’emploi spécifiques, …)
 
Cela peut paraître anecdotique, mais il n’est pas forcément opportun que l’accueil du public se fasse en dehors des locaux ou permanences habituelles des structures d'insertion. (A la fois pour des raisons de coûts, mais aussi pour ne pas créer une confusion dans l’esprit des demandeurs d’emploi qui pourraient justement avoir le sentiment d’être reçus par un 3ème opérateur.)
 
Le dispositif « Proch’Emploi » souffre actuellement de ne pas avoir recensé suffisamment d’offres d’emploi non pourvues. (75 appels d’entreprises, 250 offres collectées entre le 4 et 28 janvier pour 4000 demandeurs d’emploi ayant appelé la plateforme.)
 
A l’heure ou l’ensemble des acteurs du réseau de la formation, l’orientation et l’emploi est amené à mieux travailler ensemble, il semble utile que l’opération Proch’Emploi soit dans cette même dynamique consistant à faciliter les coordinations. L’opérateur Pôle Emploi devrait donc également être associé de façon importante à cette démarche.
 
Il apparaît essentiel de demander à la région d’instaurer une démarche consistant à travailler ensemble (Région – Structures d’insertion) dans le cadre de cette mobilisation pour l’emploi. Le réseau des missions locales, PLIE et maisons de l'emploi sait être pro-actif et faire face à une situation d’urgence. La Région doit donc faire confiance en cette capacité à  agir. Les guides d’entretien, ou « réquisitions » expresses ne sont pas réellement utiles pour ces associations. Evitons de ré-inventer des outils déjà existants ou d’instaurer une double-saisie informatique qui ne tient pas compte de l’existence des applicatifs respectifs comme « I-Milo » dans les missions locales.
 
En revanche, travaillons de concert, et appuyons-nous sur les forces appréciées du réseau des missions locales, PLIE et maisons de l’emploi : la proximité et la réactivité !

Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante
Secrétaire PS Compiègne
www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net
www.pscompiegne.fr

06.29.75.78.68

A lire aussi sur le sujet : 

  • Articles de ProchEmploi Fiasco www.ProchEmploi-fiasco.fr, un regard peu tendre sur la nouvelle opération régionale PROCH'EMPLOI qui permet de s'interroger sur les outils à créer dans les domaines de la politique de l'emploi et la formation. A lire, et suivre.

Communiqué - Résultats des élections régionales (2ème tour)

dimanche 13 décembre 2015

Madame, 
Monsieur,

La Gauche Compiégnoise ne peut être que soulagée en prenant connaissance du résultat définitif du 2ème tour des élections régionales.
Il faut remercier l'ensemble des électeurs pour leur mobilisation et leur rejet très net du Front National.
Cette victoire de Xavier Bertrand a eu lieu également grâce aux électeurs de gauche. 
Les électeurs ont donc clairement préféré la République au chaos.
La Région de demain ne devra pas oublier ses habitants aux attentes variées.

​Fidèlement,

Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante
Secrétaire PS Compiègne
www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net
www.pscompiegne.fr

06.29.75.78.68

Communiqué - Résultats des élections régionales (1er tour)

lundi 3 décembre 2015

Madame, 
Monsieur,


Les résultats des élections régionales sont inquiétants pour notre République. Le score très important du Front national ne peut qu'attrister. 
La haine, la violence, les égoïsmes, et les divisions n'amènent jamais le meilleur. Et tout doit être fait pour éviter que notre grande et belle nouvelle région Nord-Pas-de-Calais-Picardie soit confiée aux mains de ceux qui ne choisissent pas les valeurs de la République.
La fraternité, la lutte contre toutes les formes de discrimination doivent être défendues !

Le Parti Socialiste, Pierre de Saintignon et son équipe ont choisi de se retirer pour ne pas prendre le risque du pire pour notre région.

A Compiègne, le total des voix de gauche est à 27,4 %. Le Parti Socialiste et ses alliés ont obtenu 16.4% des voix. Ces scores, même s'ils laissent espérer de nouveaux sursauts pour notre Démocratie locale doivent nous inviter à lutter toujours plus contre les extrêmes.

L'abstention reste préoccupante, et nous devons agir encore pour permettre au maximum de citoyens de s'impliquer dans les choix politiques de notre société.
J'invite toutes et tous à se mobiliser pour les prochains rendez-vous électoraux. 
Eviter le FN est la seule voie utile pour notre Région.
Mobilisons-nous pour notre République !
Fidèlement,

Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante
Secrétaire PS Compiègne
www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net
www.pscompiegne.fr

06.29.75.78.68

Message pour notre Région - Le détail d'un projet audacieux et réaliste : VOTONS les 6 et 13 décembre

jeudi 3 décembre 2015

Madame, 
Monsieur,


Comme Citoyen(ne), votre rôle est essentiel pour notre avenir et celui de la nouvelle Grande Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

J'ai souhaité vous faire part de ce message à la veille des élections régionales pour vous indiquer mon espoir de voir gagner l'équipe de campagne de Pierre de Saintignon.

Le contexte national de ces élections est très particulier. Nous avons connu l'horreur. Et seul l'attachement à des valeurs républicaines et de solidarité saura nous laisser entrevoir une période plus sereine.

Les victimes des derniers attentats nous marquent indéfectiblement. Elles étaient la jeunesse, la vie, la fête, la culture, la France et la République.
Aussi, le sursaut doit être réel. 
L'heure est au sens des responsabilités. L'heure est aussi à la décence dans nos propos pour empêcher les idées extrêmes d'avoir plus de place dans notre société. 

Je connais votre intérêt quotidien pour le progrès. Aussi, il me semble que vous pourriez être intéressé(e) par l'analyse du contenu détaillé du projet de Pierre de Saintignon et son équipe.

Loin des approches démagogiques, le projet est audacieux, réaliste et porteur d'espérances pour la vie des habitants de la région.

J'espère que vous partagerez cet avis à la lecture des documents qui vous sont communiqués.

Fidèlement, 

Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante
Secrétaire PS Compiègne
www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net
www.pscompiegne.fr

06.29.75.78.68

Télécharger le projet de Pierre de Saintignon et son équipe
​www.pierre de saintignon.fr

Attentats à Paris : l'horeur, l'immense tristesse et le combat

samedi 14 novembre 2015

Les attentats qui viennnent de se produire à Paris sont terribles.
C'est la barbarie qui a guidé ces attaques d'inocents.
C'est la barbarie qui a guidé ces attaques de notre République, et de nos valeurs. 

L'horreur nous révolte. Toute la tristesse qui nous anime doit être suivie de toute notre force. Pour la Paix, pour notre Avenir.​

Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante
Secrétaire PS Compiègne
www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net
www.pscompiegne.fr

06.29.75.78.68

Accueillir les réfugiés : un devoir

dimanche 13 septembre 2015

Je tiens à remercier les citoyens de Compiègne et la proximité qui ont le réflexe de porter un message d’espoir pour l’humanité toute entière, en choisissant un propos  simple : « Nous devons accueillir les réfugiés. »
Oui, accueillir les réfugiés, c’est  d’abord un devoir.
Le droit international fixe des règles claires de protection des hommes, des femmes et des enfants qui sont victimes de la barbarie.
Notre devoir de citoyen nous oblige à refuser l’égoïsme.
Notre devoir de citoyen nous oblige à ne pas oublier l’Histoire.
Ne pas oublier l’Histoire qui ne glorifie pas les hommes pour ne pas refaire les mêmes erreurs.
Ne pas oublier l’Histoire qui glorifie les hommes pour  faire les choix qui nous honorent, et non ceux qui nous déshonorent.
Nous devons être fiers de ce que nous laisserons comme traces aux adultes de demain.
A Compiègne, nous savons ce que l’histoire nous a laissé comme traces indélébiles.  Nos proches ont encore de ces souvenirs qui nous poussent à défendre coûte que coute l’humanisme.
Accueillir des réfugiés, c’est bien-sûr accueillir des réfugiés de toutes confessions.
Accueillir des réfugiés, c’est une question de valeur.
C’est aussi le refus de toutes les dérives égoïstes qui ne mènent qu’aux tensions désastreuses.
Le temps de la solidarité est venu. Et tous les citoyens doivent s’unir pour donner un autre sens à notre Histoire, à notre présent et à notre avenir.

Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante
Secrétaire PS Compiègne
www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net
www.pscompiegne.fr

06.29.75.78.68

Compiègne gagnante !

Pour rendre Compiègne gagnante, votre avis a du sens !

Tous les articles ...

​​​​​​​​​Archives