Le blog 2018/2019

Municipales 2020 : quel projet pour Compiègne ?

Lundi 3 juin 2019


Chères Compiégnoises, Chers Compiégnois,
Cher(e)s Ami(e)s,
 
J’ai été votre candidat tête de liste pour le groupe « Compiègne Gagnante » aux élections municipales de 2014.
Je suis aujourd’hui conseiller municipal à Compiègne  et conseiller communautaire de l’ARC.
A la veille des prochaines élections municipales de 2020, il était naturel de vous donner mon analyse des enjeux locaux à venir.
Compiègne possède trop d’atouts inexploités.
-         Il faut donner à notre ville et son agglomération une belle dynamique économique pour l’emploi, mais aussi l’audace de l’innovation dans le domaine social ou touristique.
-         Il faut donner à Compiègne une forte attractivité en permettant des déplacements et stationnements faciles, en valorisant notre si beau patrimoine, en « mettant du vert » lorsqu’il est absent, en vivifiant nos rues par le biais de la culture.
-         il faut donner la possibilité aux habitants de Compiègne d’être unis et solidaires. Je pense tout particulièrement aux  liens que l’on doit constamment renforcer entre la jeunesse et les plus anciens.
-         Il faut donner à nos quartiers de la vie, mais aussi de la tranquillité.
L’équipe municipale actuelle s’est enfermée dans les habitudes, l’entre-soi, et des visions parfois archaïques qui ne sont pas en phase avec notre société.
Au fil de cette mandature, nous avons dénoncé avec vigueur les nombreuses erreurs des choix politiques et budgétaires de l’équipe municipale actuelle : Les 900 000 euros de boxes de chevaux, les hausses d’impôts surprise, le surendettement de la ville, les baisses de subvention aux associations, le faible nombre d’emplois d’avenir et de contrats d’apprentissage dans la ville, la politique inefficace concernant le stationnement, les errements concernant la politique de sécurité et de prévention  ...
La campagne électorale de 2020 ne doit pas se contenter d’une série d’images d’Epinal diffusées sur les réseaux sociaux et les médias. Cette campagne doit permettre de sanctionner les erreurs politiques de l’équipe en place tout en choisissant un projet et des solutions.
Le vote qui aura lieu en 2020 est donc très important, car il peut marquer le début d’une alternance laissant la place à de nouvelles pratiques démocratiques. Ce vote sera aussi l’occasion de préférer la modération et l’ouverture vers les autres.
Il est plus que nécessaire de réunir tous les talents de la cité  - sans approche partisane - pour un projet alliant le dynamisme économique, la solidarité et la qualité de l’environnement.
Pour ma part, mon emménagement à Margny-Sur-Matz ne me permettra pas de participer à la campagne municipale compiégnoise.
Je voudrais vous dire que les liens que nous avons tissés sont forts et passionnants.
Du fait de ma nouvelle résidence, et de la période pré-électorale, il m’a semblé logique de quitter mes fonctions de secrétaire de section du PS compiégnois. J’en profite pour remercier à nouveau les militants avec qui j’ai vécu de très beaux moments de débats, et campagne durant 9 ans.
Vous connaissez mon attachement au socialisme. Je ne suis pas du genre à aimer les retournements de veste, et je reste convaincu que notre pays a besoin de solidarité et générosité.  Cette nécessité mérite de redevenir une priorité, et elle le deviendra à nouveau très certainement.
Vous connaissez également mon attachement à une certaine façon de faire de la politique. Cette vision humaniste me conduit à considérer que les mandats politiques doivent être limités dans le temps pour garantir une démocratie saine et vivante.
Soyez sûrs que je défendrai tous les sujets qui vous préoccupent jusque la fin de mon mandat.
Et quoiqu’il advienne, mon sens de l’intérêt commun ne faiblira pas au cours des semaines, mois et années à venir.
Au plaisir de vous retrouver,
& Fidèlement, 

Richard VALENTE

Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante

www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net

06.29.75.78.68

L'Europe : un ring de boxe ou terrain de jeu pour l'ambition personnelle d'Emmanuel Macron

Lundi 27 mai 2019

Le président Emmanuel Macron a donné une tonalité très particulière au scrutin européen de l'année 2019.

Cette tonalité fait de l'Europe un simple ring de boxe ou terrain de jeu pour l'ambition personnelle d'Emmanuel Macron.

En effet, la volonté du président de transformer ce rendez-vous démocratique en combat unique entre La République En Marche et le Rassemblement national a empêché les vrais débats que les citoyens étaient en droit d'attendre.


Vous vouliez des confrontations d'idées, des explications de projets, ou des analyses éclairantes ...

Le soir des élections, vous avez observé sur les plateaux télé un combat de coqs préférant les insultes (cf. D. Cohn-Bendit / G. Collard sur TF1) ou de mauvais effets de théâtre à coup de "Je quitte cette émission." (cf. porte-parole RN sur France 2).

De son côté, le PS a encore un long chemin à faire pour se reconstruire. Il devra de façon urgente faire le choix du rassemblement pour que les idées solidaires et écologiques soient à nouveau porteuses d'espoir.

Les citoyens ne doivent pas tomber dans le piège de ceux qui refusent les vraies questions et rejettent une autre voie plus juste pour chacune et chacun.


Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante

www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net

06.29.75.78.68

Les gilets jaunes et les politiques de demain

Vendredi 7 décembre 2018

La première et grande manifestation des gilets jaunes était annoncée depuis de nombreuses semaines.

Les signes d'une détresse des citoyens étaient annoncés depuis de longs mois.

Comment un pouvoir peut-il être aussi sourd et mesurer si faiblement l'ampleur des sentiments d'injustice que vivent tant de personnes qui n'arrivent pas à boucler leur fin de mois ?

L'entêtement et le cynisme ne sont pas les attitudes qu'il convient dans de pareilles circonstances.

Il est inutile de faire beaucoup d'efforts pour se rendre compte à quel point les gilets jaunes font preuve de sincérité lorsqu'ils expriment leur sentiment de "ras-le-bol". 

La situation que le pays connaît est déconcertante pour plusieurs raisons : 

- Il y a d'abord cette détresse que je viens d'évoquer. Elle est terrible et correspond à des réalités qui concernent de très nombreuses personnes.

- Il y a également cette presque impossibilité de définir la typologie du mouvement. Les gilets jaunes sont composés du meilleur comme parfois du pire. On y retrouve de très nombreux citoyens apolitiques et modérés, mais aussi des individus qui dissimulent la réalité de leurs opinions parfois hasardeuses ou anti-républicaines ou violentes. Il n'en demeure pas moins qu'en dépit de toutes les récupérations politiciennes d'ici et là, il est évident que le dénominateur commun des gilets jaunes est sans doute la volonté de tous ces citoyens de stopper l'injustice fiscale.

La justice sociale doit être au coeur des politiques publiques, et seuls des gestes très forts permettront au pays de retrouver le chemin du dialogue apaisé et constructif : Il est nécessaire d'annuler les nouvelles taxes sur le carburant et de proposer en lieu et place des mesures radicales pour augmenter le pouvoir d'achat des français et créer de nouvelles dynamiques économiques.

Il y a lieu de refuser toute violence.

Osons espérer que l'ensemble des acteurs politiques saura faire preuve d'humilité et retrouver un sens des réalités.

Osons espérer que cet épisode sans doute historique de notre pays parviendra non pas à éloigner les citoyens de la République, mais au contraire à donner envie aux citoyens de réinvestir le terrain de la politique et au final de la démocratie.

Richard VALENTE
Conseiller municipal de Compiègne - Groupe Compiègne Gagnante
Secrétaire PS Compiègne
www.Compiegne-Gagnante.net
www.RichardValente.net
www.pscompiegne.fr

06.29.75.78.68

Compiègne gagnante !

Pour rendre Compiègne gagnante, votre avis a du sens !

Tous les articles ...